Accueil » 2013 » décembre

Monthly Archives: décembre 2013

L’école sur mesure

claparede

Ouvrage d’Edouard Claparède, médecin et psychologue suisse du début du 20ème siècle.
Acteur de l’éducation nouvelle, comme Ovide Decroly, Maria Montessori, Celestin Freinet, son traité  « L’école sur-mesure » met en avant « les diversités d’aptitudes et les réformes qu’elles entrainent dans l’organisation scolaire« .

Il plaide pour une prise en charge aussi individualisée que possible des enfants et pour la reconnaissance des sciences de l’éducation en tant que discipline scientifique à part entière.

Dans l’école sur mesure il promeut surtout l’étude rationnelle des mécanismes d’apprentissage. Il est prêt à valider par l’expérience ses « nouvelles conceptions éducatives » comme il l’a fait dans ses précédents travaux de psychologie.

Il s’appuie pour cela sur l’Institut Jean-Jacques Rousseau, institut psychopédagogique auquel il assigne plusieurs fonctions :

  • Ecole professionnelle pour les éducateurs et les candidats à l’enseignement
  • Centre de recherche en sciences de l’éducation
  • Centre d’information destiné aux professionnels
  • Centre de propagande, pour propager dans tous les milieux les convictions et les travaux de l’institut

Il écrira plus tard sur l’éducation fonctionnelle qui postule que l’enfant, comme tout humain, apprend pour répondre à un besoin. Sachant pourquoi il apprend, il se crée une motivation intrinsèque qui est gage de plaisir d’apprendre et d’acceptation de l’effort.
Il développe aussi l’idée que l’enfant, comme chez tous les animaux, apprend d’abord par le jeu, et que ceci est une activité sérieuse.

Pour lui, l’école doit être un laboratoire ou l’enfant expérimente grâce à des méthodes actives. Elle doit être une source de joie qui fait aimer le travail.
Le maitre doit être stimulateur d’intérêt et créateur d’enthousiasme.

Map résumé de lecture © frédéric Miquel 2013

Map résumé de lecture
© frédéric Miquel 2013

Lien vers la map interactive 

Edition de 1953 augmentée de 2 études et d’une introduction sur l’éducation fonctionnelle de Paul Meylan. Chez Delachaux et Niestlé
Voir une bibliographie
Publicités

Les 5 ages de notre cerveau

Une vidéo courte de France Info illustrant une chronique de Daniel Fievet : « Notre cerveau est un organe d’une complexité inouïe. Les scientifiques distinguent cinq âges – cinq phases – dans son développement. »

Ce qui m’amène à me poser la question suivante : pourquoi l’enseignement secondaire commence-t-il à 11 ans en France ?
Il semble que les neurosciences nous démontrent que 12 ans serait plus approprié.

MONTESSORI c’est fou !

MONTESSORI c’est fou !
Animation par Trevor Eissler, traduite par Vanessa Toinet

Qu’est-ce qu’un enseignant ?

Qu’est-ce qu’un enseignant , un formateur, sinon un catalyseur de l’apprentissage, la réaction résultant de la mise en contact de l’apprenant avec la connaissance ?
Quelle que soit la technique ou la technologie utilisée dans l’acte d’enseigner, son rôle à toujours été celui là.
Il n’a d´autre part à la réaction que de faciliter, accélérer la combinaison des connaissances et du raisonnement de l’élève pour créer une nouvelle compétence.

Le rôle du catalyseur dans la réaction ?
Créer et entretenir la motivation.
Mettre l’apprentissage en perspective.
Guider l’expérience individuelle d’apprentissage.
Proposer des outils et des méthodes adaptés à chacun.

École d’humilité : ils peuvent se passer de moi.
Source d’orgueil : ils iront plus loin, plus vite si je les accompagne avec bienveillance.
À coup sur le plus beau métier du monde, et l’un des plus durs.

Jusqu’à récemment la connaissance ne pouvait entrer à l’école que par la tête du maître et par les manuels qu’il choisissait ou qui lui étaient imposés. Aujourd’hui la connaissance est toujours partout mais le maître a perdu le monopole de sa transmission.
C’est une vraie révolution, nous pouvons comprendre qu’elle se fasse dans l’inquiétude, l’humain aimant peu le changement, surtout quand il ne l’a pas provoqué lui même.

Aujourd’hui transmetteur, il doit devenir organisateur du savoir. Une posture résolument différente qui a commencé à évoluer avec l’entrée des ordinateurs dans les classes qui a changé la place physique du formateur, le faisant descendre de son estrade- scène pour l’installer derrière chaque élève pour partager l’écran avec lui.
Mais à y réfléchir, ne le faisaient ils pas déjà en se penchant sur l’épaule des élèves pour les aider dans leurs travaux personnels ?
La posture physique à déjà changé, reste la posture intellectuelle ou psychologique, pas la plus facile. …. Les outils ne sont qu’un épiphénomène, chacun peut s’approprier ceux qu’il souhaite ou comprend.

Cependant comme tout changement suit la même courbe que le deuil, il est temps de sortir du déni et de la colère pour réfléchir sereinement à ce que nous pouvons collectivement et individuellement faire, parents et enseignants, de cette évolution sociétale que nous n’avons pas choisie mais qui ouvre tant de possibles.

 » On peut ne pas aimer son époque, ne pas la comprendre est dangereux ». (juge Eva Joly)

Juste en changeant de regard

Quand une enseignante de CM1 en ZEP décidé de stimuler la curiosité de ses élèves, ça donne ça 🙂 :

Ange ANSOUR à TEDx Paris 2013

Quand j’étais petit …

Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie.
A l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ».
Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie.
John Lennon

C’est pure folie …..

C’est pure folie de faire sans arrêt la même chose et d’espérer un résultat différent.

Albert Einstein

%d blogueurs aiment cette page :